Simon Cardon a 33 ans. Il est marié et heureux papa de 1,9 enfants, le deuxième n’ayant plus qu’à pointer le bout de son nez … ! Il est originaire de Béthune dans le Pas de Calais et vit à Annecy et dans la région depuis 14 ans. Il a été sportif de haut niveau en VTT descente pendant 6 ans et a été champion du monde Master en 2018. Drôle de destin quand on vient de la région la plus plate de France ! Il a fondé ESPM group, Cabinet conseil en stratégie digitale et créateur de solutions digitales innovantes. Puis GreenWeb l’année dernière, startup spécialisée en stratégie et conception de solutions digitales responsables selon nos 3 piliers : l’éthique, le social, l’écologie. Rencontre …

Quel est le nom de votre projet/votre entreprise ?

Je Clic’Local, le clic responsable, une application de mise en relation commerciale locale, responsable et écologique, proposée par GreenWeb.

En quoi consiste votre activité ?

Je clic’local n’est pas une market place territoriale locale qui se focalise sur la vente de produits en ligne…Ces market places poussent comme des champignons, mais d’un point de vue économique et pratique, les résultats sont peu convaincants pour une très large majorité des commerçants et utilisateurs-consommateurs… 

Pourquoi ? 

  • Parce que 95% des commerçants et professionnels locaux ne peuvent pas vendre directement sur internet à travers de la vente en ligne. Une market place territoriale de vente en ligne ne servirait qu’à moins de 5% des commerces.
  • Parce que bien que 93% des consommateurs se renseignent sur internet avant un acte d’achat, 78% des consommateurs se renseignent sur internet avant d’acheter en magasin, localement… La majorité des consommateurs souhaite qu’un acte d’achat soit issu d’une relation “humaine”. Ils souhaitent voir, échanger et partager avec le commerçant avant d’acheter. 
  • Parce que 90% souhaitent d’abord contacter le vendeur le plus proche avant d’opérer un acte d’achat. 
  • Parce que 95% des consommateurs aimeraient connaître les prix et les promotions de ces commerçants locaux sachant qu’un panier moyen s’élève de 30% si le consommateur passe commande devant un catalogue qui référence tous les produits….
  • Parce que 85% des français souhaiteraient de façon générale consommer plus responsable, plus durable… 

Parce que le commerce local n’est pas du e-commerce. Ils n’ont pas les mêmes codes. Les tenants et aboutissants du e-commerce sont complètement différents  du commerce local. Le e-commerce apporte de la praticité à travers une expérience virtuelle, le commerce local, lui, apporte une expérience réelle et physique, une relation, des liens, du partage.. d’humain à humain. Le commerce local est avant tout une question d’expérience sociale, de relation humaine et physique. 

Il n’est pas possible de les transposer. Ils ne répondent pas aux mêmes attentes. 

Alors, fort de ce constat, nous avons créé: Je Clic’ Local, une application de mise en relation commerciale qui permet aux consommateurs-citoyens de se connecter à l’ensemble de l’offre et aux acteurs de l’économie local …

Sur Je Clic’Local, les citoyens-consommateurs peuvent: 

  • S’abonner à leurs commerçants et professionnels préférés pour créer une vraie relation de proximité. 
  • Interagir facilement avec les professionnels à travers les appels vidéos, l’envoi d’e-mails ou de messages instantanés. 
  • Découvrir toute l’offre commerciale territoriale, du producteur local, au plombier dépanneur…
  • Recevoir les actualités, les bons plans et autres expériences proposées par les professionnels locaux directement par notification.
  • Découvrir leur catalogue de produits, de services, de compétences pour tout simplement savoir ce qui se vend autour de chez soi. 
  • De commander en ligne, en mode Click and Collect, drive ou livraison à domicile. Mais aussi de pouvoir mettre de coté un article… et se faire rappeler par le commerçant. 
  • De sélectionner des produits en fonction de critères responsables allant du 100% local, au bio, en passant par le made in France.. 

Pour les commerçants et professionnels locaux, Je Clic’Local leur permet de: 

  • Développer facilement leur activité sur internet en créant une boutique digitale interactive tout en un. Un outil unique pour tisser des liens de proximité avec leurs clients, qui remet la relation humain et l’expérience de consommation locale au coeur de son fonctionnement. 
  • Pouvoir être joignable facilement
  • Présenter son activité efficacement 
  • Augmenter leur panier moyen
  • Se faire découvrir en fonction de leurs offres, de leurs compétences
  • Envoyer des offres commerciales directement à leurs abonnés
  • Maximiser leur visibilité auprès de consommateurs locaux
  • Engager une transformation digitale en toute simplicité mais avec un maximum d’efficacité. 

Pour les villes et les territoires, Je Clic’Local permet de: 

  • Mettre en lumière l’ensemble de l’offre du territoire, services et produits. 
  • De connecter et fédérer les citoyens avec les acteurs économiques de la ville
  • De dynamiser les mises en relation commerciale. 
  • De faire découvrir les atouts et spécificités du territoire

Parce que Je Clic’Local est une solution développé par GreenWeb, qui s’engage pour que le digital ait un impact sociétal positif, nous proposons à l’ensemble des commerçants de contribuer à la reforestation en plantant un arbre tous les mois. Ce sont les petits gestes qui font la différence.

Depuis combien de temps existe-t-elle ?

Nous sommes en plein déploiement de la solution… Mais elle bénéficie d’une expérience Test and Learn de 2 ans, que nous avons mené à travers le projet Béthune Shop. Béthune Shop est une application mobile qui permet aux citoyens consommateurs de s’abonner à leurs commerçants préférés pour recevoir leurs bons plans, des ventes flashs.. Le projet qui a muri à travers différentes phases connait des résultats super interessants: Sur une ville de 26 000 habitants, nous avons près de 3000 utilisateurs, plus de 250 commerçants, plus de 1000 notifications envoyées par semaine, plus de 20 offres proposées par semaine… L’application a vraiment apporté un plus à la fois pour les citoyens consommateurs pour découvrir et créer du lien avec les commerçants locaux mais aussi pour les commerçants qui ont développer leur visibilité… 

Après nos 2 années d’analyse, Je Clic’Local est né: C’est la suite optimale de ce précédent projet, sur laquelle nous avons intégré toutes les fonctionnalités mais surtout toute notre expérience pour maximiser la mise en relation entre les citoyens et les commerçants et professionnels locaux. 

Quels ont été les challenges depuis sa création jusqu’à aujourd’hui ?

Au début, il fallait analyser la nature de la “relation”, les besoins et les attentes, des citoyens-consommateurs d’une part, et des commerçants d’une autre, qui n’ont pas, du tout, le même point de vue. Puis nous avons, dans une démarche de co-construction avec ces 2 acteurs, conçu les fonctionnalités et les avons testées …

La solution mis en place était une chose, mais il fallait garder un œil holistique sur les objectifs à atteindre. C’est le secret d’une bonne stratégie digitale ou phygitale, avoir toujours une vue d’ensemble, avoir du recul, pour capter les interactions systémiques entre les parties. Ainsi, l’animation sociale via du community management s’était révélé essentielle pour accompagner les commerçants dans la digitalisation de leur communication …

Quels sont aujourd’hui vos besoins pour aller plus loin ?

Nous devons continuer dans une logique de test and learn. Les villes fonctionnent différemment et sont structurées différemment. Nous devons garder du recul pour adapter notre solution en fonction des disparités des villes. Par exemple les villes touristiques ne fonctionnent pas de la même façon que les métropoles ou les relations sont intrinsèques à la ville. Ces types d’interactions requièrent de travailler énormément la fidélisation.

Ainsi comme toute société, je dirai que pour aller plus loin, nous aurions besoin de feedbacks constructifs et de clients, commerçants, villes et agglomérations, qui partagent notre ambition de développer le commerce local et responsable.

Comment avez-vous connu le Rezo des Fondus ?

J’ai découvert le Rezo des Fondus sur Linkedin avant son lancement officiel. J’ai eu la chance de rencontrer Claire Gadroit qui d’ailleurs, s’intéressait à Béthune Shop … Puis j’ai pu intervenir à une conférence des fondus pour parler de l’impact sociétal de l’utilisation des réseaux sociaux. Un sujet qui nous est cher chez GreenWeb.

En quoi ce réseau et ce dispositif peuvent-ils être utiles pour le développement de votre projet ?

Avec le Rezo des Fondus, nous partageons un but : celui de faciliter la mise en relation, BtoB pour le Rezo, BtoC pour Je Clic’ Local. Nous partageons des valeurs : responsables, locales et d’engagement. Nous partageons un lieu : Annecy et sa région… Le Rezo peut nous aider à toucher et à sensibiliser les commerçants et professionnels locaux à notre approche, mais aussi les villes et agglomérations qui cherchent des solutions pour aider à activer toujours plus le tissu économique local…

Nous vivons actuellement une situation difficile pour les TPE et PME avec le COVID-19. Un mot de soutien aux autres entrepreneurs ?

Déjà je pense qu’il faut être solidaire car le business des uns, profitent aux autres, surtout d’un point de vue géographique. C’est aussi l’occasion de se remettre en question, revoir son ou ses propositions de valeur, prendre du recul. Toucher le sol est parfois une solution pour bien rebondir.

C’est plus facile à dire qu’à faire, surtout que les entreprises sont touchées différemment en fonction de leur secteur d’activité ; mais en toute clairvoyance, les modes de consommation ont changé, la demande a évolué, l’offre doit s’adapter.

Ré-entreprenons, et pour construire des bases solides, re-construisons ensemble un réseau professionnel solide et actif. La proposition de valeur du Rezo des Fondus s’inscrit magnifiquement dans l’ouvrage qui est à re-concevoir.

En savoir plus

Pin It on Pinterest

Rezo des Fondus

Rezo des Fondus