L’opportunité de changer nos modes de vie

La crise sanitaire du Coronavirus nous aura contraints, par confinement, à réfléchir à nos besoins essentiels. Partout dans le monde où des mesures de confinement de la population ont été mises en place, la baisse des activités humaines a eu un impact positif sur la qualité de l’air, la qualité de vie de la faune et de la flore. Un pas en arrière ou un pas en avant, des choix de vies semblent donc s’opérer. « Il faut cultiver notre jardin », écrivait Voltaire dans Candide… C’est peut-être le moment de méditer dessus…

La crise sanitaire du COVID-19 laissera des traces.

Comment ne pas être impacté par les dommages collatéraux d’une épidémie venue de l’autre bout du monde ? Comment ne pas se questionner sur la source des maux dont nous souffrons aujourd’hui ? Sur les causes qui nous ont conduit à devoir appuyer sur « STOP » en ce mois de mars 2020 ?

Certains n’y verront aucun signe, d’autres une alerte de l’univers.

Comme s’il nous disait « ça suffit ! ». Et si, au lieu de s’interroger sur ce qui nous a conduit à cela, on décidait collectivement de rompre avec un système et des modes de fonctionnement aujourd’hui dépassés ? Une sorte de programme citoyen à mettre en place dès à présent.

Voici une liste à la Prévert des actions à mener, à envisager, à réfléchir ensemble pour vivre mieux demain …

Des sujets et des thèmes qui feront assurément l’objet de conférences des Fondus dans les mois à venir ! Pour chaque sujet, le Rezo des Fondus et ses membres peuvent apporter des idées, co-construire un article dans un 1er temps. Puis une conférence dans un 2ème temps …

Quelques pistes de réflexion sont à retrouver ci-dessous. Pour la suite, c’est à vous de jouer !

  • Relocalisation des savoir-faire en France
  • Une médecine préventive avant une médecine curative
  • Consommation locale à tous niveaux
  • Retour au potager et à l’autosuffisance énergétique : chauffage, eau et électricité
  • Alimentation de saison, locavore et anti-gaspi
  • Entraide entre voisins
  • Évolution des méthodes de travail : holacratie, management collaboratif, télétravail, slashing, …
  • Nouvelles monnaies ou formes de troc
  • Adoption du bon sens paysan de nos anciens
  • Retour à la campagne
  • Évolution des méthodes éducatives : de l’esprit oui ! … mais les enfants ont un corps aussi. Développer « l’intelligence du quotidien » : cuisiner, cultiver, faire du sport, marcher dans la forêt, construire une cabane, fabriquer des objets de ses mains …
  • Cultiver et entretenir son réseau relationnel comme son jardin
  • Limiter ses déchets et opter pour le vrac, composter
  • Opter pour un projet professionnel qui a du sens
  • Changer son rapport à l’argent, à la possession, à la croissance
  • Décroître et choisir la sobriété heureuse
  • Prendre soin de nos anciens et les réintégrer dans nos vies
  • Accueillir la différence, les personnes « hors-normes » : haut-potentiels, handicapés, autistes, etc.
  • Limiter ses déplacements inutiles
  • Visiter sa ville, sa région, son pays avant de visiter le monde

Envie de contribuer au MAG’ des Fondus en écrivant un article sur l’un de ces sujets ? Contactez l’équipe ! Ensemble on va plus loin, et surtout plus sagement. Vous pouvez aussi laisser un commentaire au bas de cet article :-).

4 réactions sur “L’opportunité de changer nos modes de vie

  1. C’est une nouvelle « parenthèse » qui s’offre à nous pour réfléchir et avancer avec bon sens. Catherine Testa écrivait aussi «  Et vous vous prenez quoi pour aller mieux ? Je prends du recul » et avec tout ce qui se passe au fond ça nous fait du bien 🙂

  2. Toutes ces idées sont évidemment de bon sens, mais il me semble que dans notre village nous n’en sommes pas si éloignés…. mais on peut toujours faire mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Rezo des Fondus