Coraline Jond a 31 ans, elle est originaire de Praz-sur-Arly. Elle vit depuis 11 ans à Annecy mais reste très attachée à son petit coin de paradis natal. Elle s’y ressource et prends le temps de réfléchir, de développer ses projets et trouver des solutions lorsqu’elle en a besoin. Elle est convaincue qu’en tant qu’entrepreneur, la nature est notre meilleure alliée et un excellent remède. En 2019 elle a créé l’association « Pour le Sourire d’un Enfant ». Une association loi 1901 qui donne de la visibilité à toutes les personnes qui s’engagent partout dans le monde à donner le sourire aux enfants. Elle est candidate pour le dispositif de soutien « les Fondus ont du Talent ». Voici son portrait …

Quelle est la mission de votre association ?

Il y a des organisations internationales à forte notoriété, comme l’UNICEF, qui œuvrent pour les enfants. Nous les connaissons.
Et il y a également des plus petites associations locales que l’on ne connait pas, ayant peu de moyens pour communiquer. Des bénévoles merveilleux qui s’engagent avec la conviction que nous pouvons améliorer les choses à travers de petits gestes que l’on ignore également …

Et c’est justement le but de ce projet :
> Donner de la visibilité à ces héros qui sont autour de nous et qui s’engagent auprès des enfants pour leur donner de l’espoir, le sourire chaque jour (comme les bénévoles à l’hôpital Necker, par exemple).
> Dans l’idée d’inspirer le plus grand nombre à devenir des super-héros grâce au co-supporting, nouvelle forme d’aide collaborative sans intermédiaire, en tout simplicité et avec un retour concret de l’action menée.

– Je découvre les actions de ces héros et choisis celle que je souhaite soutenir.

– Je participe à l’action selon mon choix d’engagement : message de soutien, don matériel/financier, temps humain.

– Je partage l’action pour lui donner de la visibilité et inspirer d’autres personnes à participer.

Comme en circuit court, je maitrise toute la chaine de valeur : du choix de l’action soutenue, au type d’engagement, jusqu’à sa concrétisation (retour terrain). 

Le lien se créait entre ces personnes merveilleuses et nous, des futurs héros qui ne savaient pas comment aider facilement et concrètement. 

Depuis combien de temps existe-t-elle ?

L’association existe officiellement depuis janvier 2019. Je l’ai créée pour proposer à mes clients Key Insights le format de co-supporting et imaginer ensemble des actions solidaires en faveur des associations soutenues. Le tournant « grand public » a été pris fin 2019 où j’ai décidé de me consacrer à 100% au projet et créer la communauté des héros Pour le Sourire d’un Enfant, référençant l’ensemble des associations. Avec pour objectif d’inspirer le plus grand nombre à s’engager localement, concrètement et selon ses moyens.

Quels ont été les challenges depuis sa création jusqu’à aujourd’hui ?

L’un des principaux challenges est le côté « affect » lié à ce projet. Depuis le début, cette envie de mettre en avant les bénévoles, de raconter les jolies histoires qui s’écrivent grâce à eux, d’inspirer d’autres personnes pour plus de solidarité demain me parait évident. Une évidence, une conviction forte qui me pousse toujours plus loin… où j’imagine parfois les choses de manière « utopique » J Alors j’essaie au maximum de m’alimenter de cette énergie positive tout en ne perdant pas de vue la réalité du business. Je mets un point d’honneur à l’aborder comme un projet entrepreneurial (lié à mes expériences précédentes) pour que le projet soit pérenne et solide dans le temps.

Quels sont aujourd’hui vos besoins pour aller plus loin ?

Dans un premier temps, je recherche des sponsors Pour le Sourire d’un Enfant afin de réaliser un tour de France dans l’optique de rencontrer, interviewer et référencer les associations françaises qui s’engagent. Il y a des personnes merveilleuses avec des projets l’étant tout autant, j’ai hâte de les rencontrer lors de ce tour. J’aurais ainsi un listing des organismes, du contenu associé (présentation) et des jolies histoires à publier pour alimenter la communauté. En période de confinement, je suis déjà rentrée en relation avec certaines pour mettre en avant leurs initiatives. Par exemple, la façon dont elles gèrent le quotidien des enfants malades qui ne peuvent plus recevoir de visites à l’hôpital.

Dans un second temps, je vais avoir besoin d’outils pour développer l’axe B to B Pour le Sourire d’un Enfant. Je souhaite, grâce à ce hub d’associations, accompagner les entreprises dans leur engagement social de A à Z : en choisissant les associations selon leurs enjeux RSE (éducation, divertissement, santé, sport), en gérant la mise en relation et en leur proposant des actions concrètes selon leurs besoins ainsi que ceux des associations (matériels, financiers, humains).

Comment avez-vous connu le Rezo des Fondus ?

J’ai découvert le Rezo des Fondus lors de la soirée de lancement à l’impérial. Je suis passée de « visiteur-curieux » à « adhérente-fan » du concept dès cette soirée. Notamment grâce à la diversité des profils présentés : sportifs, entrepreneurs, artistes, artisans, … Enfin un réseau qui nous permet de découvrir bien plus de personnes et de projets que dans nos mondes professionnels habituels. A chaque soirée, les profils et les projets m’inspirent, et me donnent la force de continuer à entreprendre.

En quoi ce réseau et ce dispositif peuvent-ils être utiles pour le développement de votre projet ?

Ils peuvent être utiles par rapport aux besoins énoncés précédemment, c’est-à-dire gagner en visibilité et rentrer directement en relation avec les entreprises qui souhaitent s’engager et aider mais qui ne savent pas comment, avec quoi, où, ni avec qui. Comme lorsque j’ai imaginé la communauté Pour Le Sourire d’un Enfant, je suis convaincue que beaucoup d’entreprises, d’entrepreneurs ont envie de s’engager dans une cause et donner du sens à leur mission mais ne savent pas comment procéder. L’idée est donc de faciliter et accompagner dans cette démarche servant les intérêts de tous : associations, entreprises et clients finaux. Ces derniers étant sensibles à l’engagement des marques et d’autant plus post COVID-19. Ils sont en attente d’actions plus concrètes, authentiques et locales leur permettant également de participer.

Nous vivons actuellement une situation difficile pour les TPE et PME avec le COVID-19. Un mot de soutien aux autres entrepreneurs ?

Après la tempête, le soleil … Les temps ne sont pas faciles, c’est évident, mais il y a toujours des solutions. L’essentiel est de garder le cap, s’écouter et rester en phase avec qui l’on est. Courage, on est ensemble, solidaire.

Pour en savoir plus

www.instagram.com/prlesouriredunenfant/
www.pourlesouriredunenfant.fr
www.facebook.com/Pour-le-Sourire-dun-Enfant-107138857521438

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Rezo des Fondus

Rezo des Fondus