Coline Rouvière, fondatrice de Papayeou

Coline Rouvière a 30 ans. Elle est mariée et maman de deux petits enfants. C’est dans son atelier, sur les hauteurs de Talloires qu’elle a créé Papayéou, une marque d’accessoires de décoration textile.

En quoi consiste votre projet ?

Papayéou, « papa il est où ? » est une marque de design pour montagnarde et alpiniste en devenir. Mais pas que, puisque Papayéou grandit et propose maintenant une gamme adulte. C’est une marque de textiles, accessoires enfants et décoration maison éco-conçus aux styles épurés et durables. Les tissus sont biologiques normes GOTS, l’emballage est recyclé et recyclable, l’encre est végétale. Le respect de tous, du cultivateur de coton biologique aux consommateurs est essentiel pour moi.

Depuis combien de temps existe-t-il ?

Officiellement Papayéou est né le 1 mars 2019.  Mais ce sont des mois de réflexion en amont avant de se lancer dans l’inconnu. Ce sont toutes mes nuits de jeune maman que j’ai utilisées pour faire mes recherches et apprendre via des tutos ou des partages.

Quels ont été les challenges depuis sa création jusqu’à aujourd’hui ?

Les challenges sont quotidiens pour faire vivre Papayéou. Il a d’abord fallu créer des produits en accord avec mes valeurs. Lorsque j’ai commencé la recherche de tissu je me suis heurtée à la réalité de l’industrie du coton, sa pollution, sa consommation excessive en eau et son impact sur la peau des bébés.

Ensuite c’est simplement d’être entrepreneur qui représente un challenge énorme car je suis infirmière de formation. Il a fallu devenir couturière, responsable marketing et communication, photographe, web designer, comptable (si un peu !). Auto entrepreneur c’est tout ça tous les jours !   

Et pour mettre un peu de piment dans l’aventure il y a l’actualité avec la COVID 19 qui rend la visibilité compliquée sur les événements.

Quels sont aujourd’hui vos besoins pour aller plus loin ?

Comme tous, je crois, de la visibilité, auprès des particuliers mais aussi des professionnels. Les réseaux sociaux ne sont qu’une cible, il faudrait être partout. Et puis un rêve, trouver ce fameux mouton à 5 pattes qui ferait grandir la société. Quelqu’un pour m’aider à développer Papayéou principalement sur la partie digitale.

Comment avez-vous connu le Rezo des Fondus ?

C’est un réseau dont j’avais beaucoup entendu parler sur Instagram mais qui aujourd’hui à tout son sens pour Papayéou.

En quoi ce réseau et ce dispositif peuvent-ils être utiles pour le développement de votre projet ?

La visibilité n’a pas de prix, pour se faire connaître il faut parler de son projet, le présenter. Et ce n’est pas dans ce domaine où j’excelle !

Ce réseau c’est aussi une force pour sortir de l’isolement de l’entreprenariat et faire des rencontres. Je recherchais un réseau de partage car à mon avis, que l’on vende du saucisson ou que l’on fabrique des couvertures bébés nous avons les mêmes problématiques et plein de choses à se transmettre. J’ai appris beaucoup au contact d’autres créateurs.

Nous vivons actuellement une situation difficile pour les TPE et PME avec le COVID-19. Un mot de soutien aux autres entrepreneurs ?

Nous vivons tous plus ou moins la même chose chacun dans notre coin alors gardons le contact et continuons d’échanger pour garder le cap.  Et puis le calme et la réflexion ont du bon parfois !

Site web : www.papayeou.fr

Instagram : papayeou

Facebook : Papayéou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Rezo des Fondus