Yann Jacquemart, fondateur de BULB Cloud Services

Yann Jacquemart, 44 ans, vit dans le Chablais, à Allinges, avec sa compagne et son fils de 8 ans. Originaires de région parisienne, ils avaient depuis longtemps le projet de venir vivre entre lac et  montagnes. C’est chose faite depuis l’été 2019. Après des études d’ingénieur et quasiment 20 ans de carrière dans des groupes internationaux, il était temps pour Yann de tenter l’aventure de l’entreprenariat.

Quel est le nom de votre projet ?

Mon entreprise s’appelle « BULB Cloud Services »

En quoi consiste-t-il ?

J’accompagne les entreprises dans leur adoption des technologies Cloud et du numérique en général, à la fois dans la dimension technique et dans la dimension humaine de la transformation.

Avec les entreprises du numérique, il s’agit de définir une infrastructure performante, flexible et sécurisée en choisissant ensemble les solutions Cloud adaptées. Mais aussi d’encourager une culture d’entreprise – appelée culture DevOps – favorisant une exécution rapide et centrée sur les besoins des utilisateurs et l’amélioration continue.

Avec les TPE et PME de tout domaine, nous identifions les solutions numériques susceptibles d’améliorer la performance de l’entreprise et les mettons en œuvre tout en veillant à accompagner les collaborateurs.

Parce que la souveraineté numérique est un enjeu économique majeur, je privilégie des fournisseurs Français ou Européens et les logiciels libres lorsque c’est compatible avec les besoins de mes clients.

Depuis combien de temps existe-t-il ?

La structure existe depuis fin 2018, et l’activité a vraiment démarré en Septembre 2019.

Quelles ont été les challenges depuis sa création jusqu’à aujourd’hui ?

Le premier challenge a été de se constituer un réseau local, ce qui n’est jamais évident quand on s’installe dans une nouvelle région. En participant à différents évènements physiques puis virtuels, j’ai eu la chance de rencontrer de nombreux entrepreneurs et de réaliser la richesse et le dynamisme de notre territoire. Ces échanges m’ont également permis d’ajuster mon offre de services aux besoins locaux.

Le second est un défi de longue haleine, il s’agit de sensibiliser les entreprises et collectivités de notre territoire aux opportunités qu’offrent le numérique et le cloud, mais aussi aux risques qu’ils représentent s’ils sont mal appréhendés et utilisés.

Quels sont aujourd’hui vos besoins pour aller plus loin ?

Si j’opère aujourd’hui comme indépendant, j’ai pour objectif de développer BULB Cloud Services pour mieux répondre aux besoins de mes clients et d’en faire un acteur du numérique sur notre territoire.

J’aimerais aussi construire de nouvelles offres et de nouveaux contenus autour d’un thème qui m’est cher : le numérique responsable et l’éco-conception de services numériques.

Comment avez-vous connu le Rezo des Fondus ?

A l’occasion de l’assemblée générale d’Innovales en mai 2020. J’ai très vite adhéré aux valeurs du Rezo des Fondus et les évènements auxquels j’ai participé n’ont fait que confirmer cet enthousiasme!

En quoi ce réseau et ce dispositif peuvent-ils être utiles pour le développement de votre projet ?

Tout d’abord en m’apportant plus de visibilité et en me donnant l’opportunité de parler de mon activité, un exercice dans lequel je ne suis pas encore très à l’aise.

Également, et c’est probablement le plus important, le Rezo des Fondus me permet de rencontrer d’autres entrepreneurs. Peu importe notre domaine d’activité, nous sommes souvent confrontés à des problématiques similaires et les échanges sont très enrichissants.

Nous vivons actuellement une situation difficile pour les TPE et PME avec le COVID-19. Un mot de soutien aux autres entrepreneurs ?

Je suis très admiratif devant les entrepreneurs qui ont su s’adapter pour faire face à cette période difficile.

Il est important de ne pas s’isoler et de rechercher du soutien auprès de ses proches ou d’autres entrepreneurs. Par exemple en fréquentant des espaces de coworking qui restent ouverts pour la majorité, ou en se connectant à des évènements virtuels favorisant les échanges entre participants. On y rencontre généralement beaucoup de bienveillance.

Conscient d’avoir la chance de travailler dans un domaine peu touché par la crise, je m’efforce de rester disponible pour apporter mon soutien et partager mes expériences. N’hésitez pas à me contacter, je trouverai toujours du temps pour échanger avec vous !

Site web : www.bulb-cs.fr

Linkedin: https://www.linkedin.com/company/bulb-cs/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Rezo des Fondus